Passons de l’autre côté de la frontière naturelle que sont les Pyrénées pour profiter d’un climat plus chaud et plus sec : au mois de Juillet, pour faire des kilomètres ou au mois de Septembre  pour aborder le thermique ou s’y perfectionner , commencer à se déplacer. Les régions de l’Aragon et de la Catalogne comptent nombre de sites aussi magnifiques les uns que les autres.

Site de haute montagne, le célèbre Castejon-de-Sos et le décollage du Galinéro nous offrent un dénivelé exceptionnel dans une ambiance exceptionnelle…

Le site d’Ager,  non moins célèbre, s’ouvre sur la plaine de Balaguère. Les falaises de la Sierra du Montsec (elle porte bien son nom) qui serpentent d’Est en Ouest sur plusieurs dizaines de kilomètres  assurent une aérologie généreuse et un  nombre tout à fait remarquable  de jours volables.

Plus vers l’ouest, dans la région de Huesca, nous fréquentons plusieurs sites aragonais dont le plus connu est Castillo de Loarre,  à quelques kilomètres des Mallos de Riglos  qu’il est parfois possible de survoler (haut lieu de l’escalade et du base-jump) …Voler  avec les vautours n’est pas chose rare dans cette région. Des colonies de rapaces venant de la Sierra de Guara ou des falaises alentours  sont souvent présentes sur les sites. A Sabayes, site situé au nord de Huesca, les ornithologues ont placé un poste d’observation sur le décollage pour visionner  les oiseaux en vol mais aussi au sol durant leur repas.

En revenant dans la direction de Lérida, nous pouvons faire une halte à Torreciudad, pour chevaucher  quelques kilomètres de crête, survoler un monastère exceptionnel,  chercher le thermique de plaine ou partir dans le vent en direction d’Ager…

Bien sûr, Organya, la montagne magique peut aussi faire partie du voyage. Castillon Roy, VillaNova de Meya sont des sites que nous affectionnons tout particulièrement pour leur côté accessible, un fort potentiel avec un environnement plutôt sécurisant.

En fonction de la météo, des objectifs du séjour que nous  fixons ensemble, l’itinéraire n’est pas arrêté … Néanmoins, nous pouvons dresser une esquisse de programme :

En Juillet, pour les crosseurs, nous nous rendons tout d’abord  dans le secteur de Castillo de Loarre pour se familiariser avec les conditions et l’environnement espagnol :  fort potentiel de kilomètres avec la plaine de Huesca comme vaste atterrissage. En cette période, les blé sont fauchés. Nous pouvons alors  profiter d’immenses chaumes pour nous poser. Situation plutôt sécurisante  dans cette première phase de prise de repères.

Nous migrons en général, milieu de semaine, sur le secteur d’Ager …

En Septembre, nous passons par Castejon-de -Sos, séjournons à Ager .

Hébergement :

Nous avons l’habitude de fréquenter les campings de Castillo de Loarre et d’Ager qui ont tous les  2, piscine et restaurant, indispensables au mois de Juillet. Possibilité de camper ou de louer chalet ou mobil-home. Au mois de Septembre, nous  préférons  l’habitat en dur : chalet ou auberge, les nuits peuvent être fraiches. Transport Nous nous déplaçons avec notre navette-minibus . Il est possible de nous rejoindre en cours de séjour par vos propres moyens . Séjour cross-country 

Programme et objectifs (cross): Itinéraire de 5 jours  sur site, possible prolongation de 2 jours. Adaptation aux conditions météo de la semaine. Travailler les méthodes de descente rapides. Optimiser au mieux les conditions de la journée pour faire des kilomètres. Optimiser ses  déplacements. Possibilité de valider le  brevet de pilote confirmé. Parlez-nous de vos objectifs avant le départ .

Niveau requis: Il est nécessaire d’avoir le niveau du brevet de pilote :  (pas forcément  avoir le brevet) Je vole en conditions thermiques en profitant des ascendances. Je maîtrise le décollage face voile.

Recommandations:

Pour ce type de stage, il est préférable d’avoir un téléphone portable avec possibilité d’appeler depuis l’Espagne et un GPS. Avoir une assistance rapatriement pour l’activité parapente.

Programme et objectifs (perfectionnement):

Itinéraire de 5 jours  sur site. Adaptation aux conditions météo de la semaine. Elaborer sa propre analyse pour voler sur un nouveau site et parfaire sa technique en ascendance dynamique et thermique. Aborder les  déplacements. Possibilité de valider le  brevet de pilote. Parlez-nous de vos objectifs avant le départ.

Niveau requis:

Il est nécessaire d’être un pilote autonome (avoir démarré le niveau bleu).

Généralités:

Détails et prestation Le prix du stage prend en compte : L’encadrement et la formation Le transport, les rotations sur site, les récup.

Détails du prix du stage:

Prestation enseignement et navette sur site :  100   euros/ jour/ personne Les journées non volées, un forfait de 40 euros  sera compté pour les frais d’organisation. Les coûts d’hébergement et  de nourriture ne sont pas inclus dans le tarif. (prévoir 10 Euros par nuit pour le camping)

Compléments d’information:

Effectif de 3 à 7 personnes. La structure se réserve le droit d’annuler le stage par manque d’effectif. Possibilité de modification de l’itinéraire si météo défavorable pour les sites précédemment cités. Il vous sera demandé d’avoir un équipement complet  (voile, sellette, parachute de secours, radio). Si vous n’avez pas de parachute de secours ou de radio, signalez -le nous au moment de l’inscription, et prévoyez 5 Euros par jour de location. Possibilité de louer un équipement complet. (voile,  sellette, parachute de secours :35 Euros/jour) Vous devrez être à jour de votre RC volant. Justificatifs à fournir au moment de la réservation. Pour l’hébergement, si vous ne souhaitez pas camper (équipements non fournis), parlez nous en au moment de l’inscription pour que nous puissions nous organiser. Intéressé ? plus d’informations ? N’hésitez pas à nous contacter…